Rédaction de contenu, 4 méthodes redoutables

Rédaction de contenu

Pour la rédaction d’un contenu efficace, séduisant et inspirant, il ne suffit pas d’avoir une jolie plume.
Ton prospect/persona a accès à des milliers de contenus plus ou moins pertinents. Pour retenir son attention, tu vas devoir user de techniques de rédaction web.
Je te dévoile ici, 4 méthodes de rédaction, à toi de choisir celle qui s’adaptera le mieux à ton style, à ton univers et à tes produits/services.

SOMMAIRE

Sans aucun doute, la plus ancienne technique marketing, la méthode AIDA a fait ses preuves aussi bien dans le domaine publicitaire que dans celui de la création de contenu. 

Universelle, elle s’adapte à la rédaction d’une newsletter, d’une landing page ou encore lors de la conception d’une bannière. 

Un acronyme, 4 mots pour 4 étapes essentielles.

  • A pour Attention. Il s’agit d’attirer l’Attention de ton lecteur (slash prospect) en quelques secondes par un titre accrocheur (mais pas « pièges à clics ») et un visuel percutant.
  • I pour Intérêt. Tu dois maintenant retenir ton client potentiel en suscitant son Intérêt.
    Montre-lui que tu as cerné ses besoins et fais preuve d’empathie, et ce dès la première phrase.
  • D pour Désir. Créer ou répondre au Désir de ton prospect, c’est ta prochaine étape.

Toucher ses émotions, faire naître l’envie. À ce stade, il doit se dire “Et pourquoi pas ?”.

  • A pour Action. Il est temps de conclure ! Pour passer à l’Action, ton prospect a besoin d’être rassuré. À toi d’être persuasif !

D’abord utilisée en journalisme et dans l’éducation pour l’étude de documents, cette méthode s’est étendue aux contenus web.
Aussi appelée la méthode des 5 W (pour Who, What, Where, When, Why), elle consiste à répondre à 6 questions : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?
Ce concept permet de ne pas se perdre dans des informations inutiles et d’aller à l’essentiel.

Très en vogue aux États-Unis, la méthode du storytelling tend à se démocratiser en France.
Appelée aussi méthode narrative, elle consiste à raconter une histoire. Simple anecdote ou véritable récit, l’objectif est de faire appel à la sensibilité du lecteur. En suscitant ses émotions, il est plus apte à s’approprier le message.

Particulièrement intéressante, la méthode des 4 P est simple et efficace. Elle est notamment adaptée à une page de vente ou à une landing page.

  • P pour Picture (Image). Illustre ton idée à travers des mots.
  • P pour Promise (Promesse). Mentionne les avantages de ton produit/service. Il s’agit du I de la méthode AIDA.
  • P pour Prove (Prouver).  Apporte des garanties, illustre tes propos à l’aide de chiffres, de références…
  • P pour Push (Pousser).  Incite ton prospect à cliquer et à passer à l’étape suivante (Le fameux Call To Action)

S’approprier des techniques de rédaction peut augmenter la qualité de tes contenus web, mais n’oublie pas d’appliquer les règles de base :

  • Rédige des phrases courtes.
  • Utilise la voix active pour être au plus près du lecteur.
  • Favorise l’interactivité.
  • Privilégie une syntaxe et des tournures simples.
  • Évite le remplissage, va à l’essentiel.
  • Varie la syntaxe et la sémantique autour des mots clés.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.